Le Pérou, bien plus qu’une simple destination touristique | Lire et écrire

Le Pérou, bien plus qu’une simple destination touristique

Mille et une merveilles attendent les touristes au Pérou. En se rendant dans cette destination, connue pour avoir été la terre des Incas, les voyageurs découvriront des sites insolites et une culture inédite. Que serait une expédition dans ce pays sans la visite du MachuPicchu ? Il s’agit certainement de l’un des endroits incontournables de cette contrée. Étant jadis une cité inca, cette ville à cheval entre les monts MachuPicchu et HuaynaPicchu mérite largement un détour de par sa structure. D’un côté, il y a une zone agricole, de l’autre, on trouve une partie urbaine. Mis à part cela, lors d’un circuit Pérou, il serait dommage de ne pas voir les fameuses lignes de Nasca. Les dessins surdimensionnés de ce site fascinent bien des spécialistes, que ce soit des géologues ou des historiens. Et pour cause bien des mystères gravitent autour de ces géoglyphes. Personne ne sait avec exactitude quand, qui et pourquoi ces immenses schémas ont été gravés dans le sol.

La cuisine péruvienne

Au Pérou, il n’y a pas que les sites touristiques qui sont intéressants à voir, la cuisine de ce pays dépaysera également les papilles des gastronomes. En effet pendant une expédition, les voyageurs auront la chance de découvrir des plats atypiques comme le chupe de camarones. Il s’agit d’une soupe principalement composée de crevettes, de patates, d’oignons et de plusieurs épices. De quoi ravir le palais des amateurs de bonne cuisine. Mis à part cela, lors des sorties entre amis, les vacanciers sont invités à goûter au Pisco sour, un cocktail exquis très couleurs locales. Cette boisson alcoolisée est constituée d’une eau de vie, de jus de citron vert, de sirop de sucre de canne, de blanc d’œuf, et angosturaaromatic bitters. Ceux qui ne sont pas encore en âge de boire de l’alcool prendront plutôt des jus de fruits durant leurs circuits Pérou. Rafraîchissantes, bon marché et surtout exotiques, ces boissons sont à consommer à tout moment de la journée.

L’artisanat local

Pour terminer en beauté un Pérou circuit, il n’y a rien de mieux que de flâner dans les boutiques locales afin de dénicher des souvenirs originaux. Pour la décoration d’intérieur, pourquoi ne pas acheter des mates burilados ? Cela changera des bibelots en céramiques. Il s’agit de courges joliment gravées. On peut y voir des animaux, des plantes et des scènes de vie. Bref, il y en a pour tous les goûts. Ceux qui ne sont pas intéressés par les objets de décoration se tourneront plus vers les articles d’habillement, des choix conciliant l’utile à l’agréable. Dans les magasins, les bourlingueurs n’auront aucun mal à avoir des chullos, des écharpes et des pulls faits en laine d’alpagas. En outre, les enfants trouveront également leur compte durant les shoppings. Les marchands locaux proposent parfois des poupées de laine traditionnelles et d’autres jouets typiques du pays.

Date
Categories
Tags
Permalien
Status

Publié :5 février 2018

Voyages

Bookmark the permalink

Les commentaires et les trackbacks sont fermés.